Gymvaud

Fête Fédérale de Gymnastique Lausanne 2025

! FFG Lausanne : J-2025 !
Dans 2025 jours, la Fête Fédérale de Gymnastique -Lausanne 2025, sera lancée !

L’enthousiasme croit chaque jour un peu plus autour de la plus grande fête sportive de Suisse. 70’000 concurrents dont 23’000 jeunes sportifs sont attendus sur les bords du Léman pour participer aux “Jeux olympiques du sport de masse”. Le sport populaire et et le sport d’élite prendront leurs quartiers dans la Capitale Olympique pour mettre à l’honneur le mouvement et le partage, valeurs fondatrices de la gymnastique.
Les compétences conjuguées du Canton de Vaud, de la Ville de Lausanne, de Lausanne-Tourisme et de l’Association Cantonale Vaudoise de Gymnastique sont garantes d’un développement optimal de la future 77ème Fête Fédérale de Gymnastique – Lausanne 2025





Après 74 ans d’attente, la Fête Fédérale de Gymnastique revient à Lausanne, sur les bords du lac Léman

Le samedi 20 octobre 2018 à Aarau, les délégués de la gymnastique suisse ont fait leur choix. La prochaine Fête Fédérale de Gymnastique se déroulera en 2025 à Lausanne. Après 74 ans d’attente, les Vaudoises et Vaudois vont à nouveau avoir le plaisir d’accueillir l’ensemble de la gymnastique suisse au sein de la Capitale olympique. L’organisation de la Fête fédérale a bénéficié, dès le début, d’un soutien politique fort des autorités politiques communales et cantonales. Comme le précise Philippe Leuba, Conseiller d’Etat en charge de l’économie, l’innovation et le sport : « Pouvoir accueillir l’un des plus grand événement suisse de sport amateur, c’est une occasion unique de fédérer tout un canton et d’inspirer toute une génération de sportifs. Les retombées, qu’elles soient sportives ou économiques, marqueront durablement notre région. » Pour Oscar Tosato, Conseiller municipal en charge des sports et de la cohésion sociale, « A Lausanne, Capitale olympique et ville de sport, la Fête fédérale de gymnastique sera chez elle ! C’est une grande fierté de l’accueillir. Elle marquera fortement et durablement notre ville et toute sa région. Nul doute que les Vaudoises et les Vaudois seront nombreux à faire le déplacement avec dans le regard la fierté d’accueillir bientôt toute la Suisse sur les bords du lac Léman. Rendez-vous est pris en 2025 à Lausanne !
Dossier de candidature En français (5 Mo) En allemand (5 Mo) Pour toutes questions, veuillez contacter le Président de l’ACVG

Newsletter 1 Newsletter 2 Newsletter 3 Newsletter 4 Newsletter 5

Histoire des Fêtes fédérales dans le Canton de Vaud

L'essentiel du maintien de la culture d'une fédération sportive consiste à améliorer la qualité de vie de ses membres ce qui a une influence directe sur les activités sportives pratiquées. Il importe autant de respecter les traditions bien ancrées...et de se montrer ouvert aux progrès et nouveautés. Pour garantir un avenir prometteur, il ne faut ni s'accrocher à des traditions désuètes ni se précipiter sur des tendances modernes éphémères. (Les fêtes fédérales, 1832-2002. FSG, 2002)

Les fêtes fédérales dans le canton de Vaud se sont toutes inscrites dans cette même vision, de permettre aux gymnastes de partager leur passion, de dynamiser la pratique sportive et de développer la gymnastique. Entre tremplin politique, apaisement des tensions entre alémaniques et romands ou pratique féminine, l'histoire des Fêtes fédérales à Lausanne est haute en couleur. En voici un petit réusmé.


24e FFG, Lausanne 1855

Le Conseiller d'Etat Constant Fornerod a dirigé cette première fête nationale à Lausanne. Celui qui sera Conseiller fédéral a mis sur pied cette manifestation qui s'est déroulée les 1, 2 et 3 août 1855. Le nombre de participants reste à ce jour inconnu. La Fête est marquée par un important déficit partiellement acquitté par la caisse centrale de la SFG (1000.-). Le reste de la dette fut garantit par des garanties personnelles des membres du comité.

Conseiller fédéral Constant Fornerod

Constant Fornerod

Date: 1 au 3 août 1855
Président du CO: Constant Fornerod
Nombre de participants: Inconnu
Vainqueurs
Gym artistique: Manteuffel, St-Gall
Nationaux: J. Bôle, La Chaux de Fonds

44e FFG, Lausanne 1880

En 1880, C'est Lucien Vincent, député au grand conseil qui dirigera la Fête avec comme président d'honneur Louis Ruchonnet, qui deviendra Conseiller fédéral l'année suivante. Pour la première fois la double couronne est introduite à savoir pour le vainqueur des gymnastes à l'artistique et aux jeux nationaux. Elle a pour conséquence une inflation du nombre de distinction données. Cette nouvelle introduction fut diversement appréciée, certains allant même à dire que bientôt chaque gymnaste aurait sa couronne. Cette fête a rencontré un franc succès et a été très bien organisée. Le petit déjeuner des gymnastes se composait alors d'un potage à l'oignon et d'une chope de vin.

Carte de Fête, litho. (Spengler)

Date: 17 au 20 juillet 1880
Président du CO: Lucien Vincent
Nombre de participants: 1200
Vainqueurs
Gym de société: Basel Bürger
Gym artistique et nationaux: Oberholzer, Zürich


Médaille officielle, 1880

55e FFG, Lausanne 1909

En 1909, la SFG Fête son 75ème anniversaire. L'occasion pour la Fête fédérale d'être attribuée à la Romandie. Les dissension font rage entre gymnastes des deux principales régions linguistique du pays. C'est donc l'occasion pour Camille Decoppet, futur Conseiller fédéral et président du CO, de rassembler pour cette première fête du XXe siècle en Suisse-romande. L'investissement financier est important puisque pour l'époque c'est près d'1 million de franc qui est investit (à multiplier par 20 de nos jours). Malheureusement ls mauvaises conditions météorologiques ont compliqué le travail du comité d'organisation. La place de Fête de Beaulieu qui offrait habituellement une magnifique vue sur le lac était submerge par la pluie. Le public est toutefois venu en masse admirer les gymnastes. Cette fête a été un défi logistique que les Vaudois ont relevé avec brio et fierté. L'organisation des Fêtes fédérales s'arrache, car c'est un moyen de promotion efficace.

Affiche officielle (L.-F. Rouge)

Date: 9 au 13 juillet 1909
Président du CO: Camille Decoppet
Nombre de participants: 8090
Vainqueurs
Gym de société: Aussersihl, Plainpalais, Thalwil
Gym artistique: Lerch, St-Gall et Robert, Bâle
Jeux nationaux: Huber, Stäfa


Exercices généraux à Beaulieu, 1909

63e FFG, Lausanne 1951

Le désir de renouveau dans le disciplines sportive se fait sentir. Principalement dans la volonté d'individualisation des disciplines et avec un concours moins stricte. L'Athlétisme pourra ainsi être pratiqué de manière séparée. Les modalités d'évaluation sont également adaptées. Côté féminin, Lausanne accueille également les Journées féminines qui sont toujours cantonnées à se produire " de manière gracieuses" et sans trop d'effort. Les organisateurs annonceront tout de même les meilleures performances de ces dames, mais sans les nommer... il est également exigé des gymnastes un comportement exemplaire, on tenta même d'influencer l'apparence de ces derniers. Ils pouvaient laisser éclater leur joie, mais sans exagérer. Jack Günthard reporta le concours à l'artistique et Jean Tsachbold, sociétaire de Lausanne-Bourgeoise, champion du monde, enleva la médaille de bronze. La Fête fut réussie malgré les déguisement en vogue à l'époque qui pouvait donner un air "carnavaleresque" aux gymnastes. Les mises en garde contre l'abus d'alcool font leur apparition.

Affiche officielle (P.-A. Junod)

Date: 13 au 16 juillet 1951
Président du CO: Paul Nerfin
Nombre de participants: 22'000
Vainqueurs
Gym de société: Bern Bürger
Gym artistique: Jack Günthard, ZH Neumünster
Jeux nationaux: Walter Flach, Pfungen
Athlétisme: Armin Scheurer, Biel Bürger


Cortège à travers Lausanne

Journées féminines


Remise de la bannière en présence
du Général H. Guisan

Place de fête