Gymvaud

Durabilité

En tant qu’association participant pleinement au tissu sociétal du canton de Vaud, GymVaud considère que les questions de durabilité la concernent et doivent être prises en considération dans la promotion et l’organisation de ses activités. Le Comité cantonal de GymVaud a donc demandé à un petit groupe de personnes affiliées à l’association et intéressées par ces questions de se pencher sur les actions et mesures que l’association cantonale de gymnastique pourrait mettre en place pour mieux incorporer les défis auxquels nous sommes, aujourd’hui déjà, toutes et tous confronté.e.s. C’est ainsi que Chloé Michoud, Ravi Kandasamy, Nicolas Conne et Karel Ziehli (coordinateur), formant le Groupe Durabilité (GD) ont accepté de se lancer dans ce défi. La démarche est soutenue par le Bureau de la Durabilité (BuD) du canton de Vaud.

Dès le départ, il a été clairement défini par le GD qu’il ne s’agirait pas de considérer uniquement les questions écologiques (impact des activités de GymVaud sur l’environnement, transports, gestion des déchets, etc.) mais de prendre en compte les aspects sociaux (intégration des minorités, des personnes en situations de handicap, etc.) et économiques (soutenir les productrices et producteurs de la région, prise en considération des capacités économiques des sociétés, etc.), les trois allant main dans la main pour un vivre-ensemble plus harmonieux.

 

En guise de première étape, le GD a décidé de lancer une enquête afin de sonder les personnes et les sociétés affiliées à GymVaud. Cela permet au GD de déterminer, premièrement, quel est le niveau de connaissance et de sensibilité des membres et sociétés, deuxièmement d’avoir un aperçu des attentes et souhaits de ces mêmes membres et sociétés en termes de durabilité et troisièmement, de récolter les bonnes idées et actions d’ores et déjà mises en place dans le cadre des activités sportives et associatives.

 

Bref retour sur l’enquête menée auprès des membres et des sociétés affiliées à GymVaud.  

 

Deux questionnaires pour en savoir plus 

Il a été décidé de faire deux questionnaires distincts : un questionnaire adressé à l’ensemble des membres [sportives et sportifs, parents, ancien·ne·s membres, etc.] et un autre destiné aux responsables des sociétés de gym [Président·e·s, responsables techniques, etc.].  

Les questionnaires ont été lancés fin 2021. 238 personnes ont rempli le questionnaire adressé aux membres de GymVaud, tandis que 107 responsables de société ont répondu au questionnaire leur étant destiné. 

 

Principaux résultats 

Dans l’ensemble, le GD constate que le souci de la durabilité est relativement fort parmi les membres et les sociétés de GymVaud (193 membres sur 238 estiment que GymVaud devrait montrer l’exemple en termes de durabilité). Les propositions d’améliorations des pratiques individuelles et collectives sont nombreuses et feront l’objet d’une analyse plus détaillée. Des exemples sont à retrouver dans le document disponible ci-bas. 

Tant les membres que les sociétés de GymVaud ont majoritairement fait un lien entre leur pratique sportive et la durabilité sur les Objectifs du Développement Durable (ODD) de l’ONU. Ce ne sont, par contre, pas les questions de lutte contre le réchauffement climatique ou une croissance économique et durable qui ressortent en premier, mais bien plus des ODD touchant aux valeurs véhiculées par le sport : promotion de la paix, éducation de qualité, bonne santé et bien-être, égalité entre les genres. Le GD estime que cela révèle probalbement une vision de l’engagement de la pratique sportive (sociétés, GymVaud, etc.) en termes de durabilité qui est plus en lien avec les valeurs véhiculées par les ODD qu’avec les aspects environnementaux.   

Malgré tout, et bien que seul·e·s 53% des responsables de société considèrent que leur société fait quelque chose en termes de durabilité, les exemples donnés par la suite montrent qu’il y a peut-être une perception minimisée des actions qui ont d’ores et déjà été mise en place. Que ce soit en termes de gestion des déchets, d’organisation des manifestations, de bourses d’échange d’habits, d’incitation au co-voiturage ou au transport public, d’aide aux familles précarisées et autres. Il est intéressant, toutefois, de noter que la plupart des sociétés ne connaissent pas l’outil numérique KitManif qui s’avère être très utile pour tenir compte de la durabilité lors de l’organisation d’une manifestion. 

Vous trouverez la synthèse complète des résultats de l’enquête en cliquant ici.

Suite à cette enquête, des propositions vont être adressées au Comité cantonal afin de mettre en place des mesures et actions concrètes à l’adresse des membres, des sociétés et de l’association cantonale elle-même.